RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Portail du Premier Ministère
Premier Ministre / Activités du Premier Ministre
ACTIVITES

Le Premier ministre envoie un message de condoléances à la famille de feu Bakhti Belaib

Le Premier Ministre, M.Abdelmalek Sellal a envoyé, vendredi, un message de condoléances à la famille du Ministre du commerce, feu Bakhti Belaib.

M.Abdelmalek Sellal a salué notamment ses nobles qualités et son dévouement absolu au service de sa patrie.
Le texte intégral du message de condoléances :

«J’ai appris avec une grande tristesse le décès de mon frère Bakhti Belaib. Avec la disparition de feu Bakhti Belaib, nous venons de perdre un ami cher à notre cœur et un frère magnanime digne de notre respect et de notre considération.  
L’Algérie a perdu un homme aux grandes qualités, qui a tant donné tout au long d’un riche parcours marqué par le dévouement absolu dans le travail et ne ménageant, jusqu’à son dernier souffle, aucun effort au service de la Patrie et de la Nation.  
Le défunt a consacré avec abnégation sa vie entière aux différentes missions et responsabilités dont il avait la charge les réussissant avec mérite et brio que ce soit en en tant que cadre ou en tant Ministre.
En cette pénible et douloureuse circonstance ou nous apprêtons à accompagner ce cher frère à sa dernière demeure, je tiens à présente aux membres de sa famille mes sincères condoléances, priant Dieu le Tout Puissant d’accorder au défunt la clémence et l’accueillir en Son vaste Paradis.
«A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons»


Le Premier ministre envoie un message de condoléances à la famille de feu Bakhti Belaib

Le Premier Ministre, M.Abdelmalek Sellal a envoyé, vendredi, un message de condoléances à la famille du Ministre du commerce, feu Bakhti Belaib.

M.Abdelmalek Sellal a salué notamment ses nobles qualités et son dévouement absolu au service de sa patrie.
Le texte intégral du message de condoléances :

«J’ai appris avec une grande tristesse le décès de mon frère Bakhti Belaib. Avec la disparition de feu Bakhti Belaib, nous venons de perdre un ami cher à notre cœur et un frère magnanime digne de notre respect et de notre considération.  
L’Algérie a perdu un homme aux grandes qualités, qui a tant donné tout au long d’un riche parcours marqué par le dévouement absolu dans le travail et ne ménageant, jusqu’à son dernier souffle, aucun effort au service de la Patrie et de la Nation.  
Le défunt a consacré avec abnégation sa vie entière aux différentes missions et responsabilités dont il avait la charge les réussissant avec mérite et brio que ce soit en en tant que cadre ou en tant Ministre.
En cette pénible et douloureuse circonstance ou nous apprêtons à accompagner ce cher frère à sa dernière demeure, je tiens à présente aux membres de sa famille mes sincères condoléances, priant Dieu le Tout Puissant d’accorder au défunt la clémence et l’accueillir en Son vaste Paradis.
«A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons»