RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Portail du Premier Ministère
Premier Ministre / Activités du Premier Ministre
ACTIVITES

‏Visite du Premier ministre dans la wilaya de Djelfa: inspections et inaugurations

Le Premier Ministre, M. Abdelaziz Djerrad, a effectué une visite de travail et inspecté, samedi 17 octobre, la Wilaya de Djelfa, où il s'est arrêté aux stations suivantes :
Commune de Ain Ouessara

Le Premier ministre Monsieur Abdelaziz Djerrad a effectué ce samedi 17 octobre une visite de travail et d’inspection dans la Wilaya de Djelfa.

La première station de sa visite fut celle de la commune de Ain Ouessara ou il a procédé à l’inauguration du marché de gros régional de fruits et légumes à la commune de Ain Ouessara. Monsieur Abdelaziz Djerrad a déclaré que le vrais développement c’est la capacité à gérer les équipements.

Apres le marché de gros le Premier ministre à procédé à l’inauguration d'une unité industrielle privée de recyclage de papier "wafa-doux", située dans la zone industrielle d'Ain Ouessara, après l'avoir raccordé au réseau électrique.

Monsieur Abdelaziz Djerrad a précisé que ce type d’investissement participe dans l’allègement de leur facture d'importation (en devises), ajoutant que le programme du gouvernement subventionne les industries de recyclage et encourage les petites et moyennes entreprises.

Pour conclure le Premier ministre précise que le progrès ne se réalise pas si l’on ne change pas les méthodes de gestion –faisant allusion aux techniques manageriale modernes basées sur la formation en continu aux centres de formation et à l’entreprise-.

Concernant la commercialisation des produits le premier ministre encourage l’investisseur, après le marché algérien, à prospecter des marchés africains.

Commune de Birine

Après Ain Ouessara, le Premier ministre s'est rendu dans la commune de Birine, où il a visité un hôpital de 60 lits, et lors de la visite, il a assisté à une présentation des projets du secteur de la santé.

Le Premier ministre a souligné la "priorité absolue" accordée à la "relance du secteur de la santé", notamment "après la mise à nue de faiblesses dans la gestion sanitaire, suite à la pandémie du nouveau coronavirus, requérant une révision, en vue d'une amélioration du service de santé publique".

Commune de Djelfa

Après Birine, le Premier ministre s’est rendu au cimetière des martyrs. Où a eu lieu une pause rituelle à l'occasion du 59e anniversaire de la Journée nationale de l'immigration, qui coïncide avec le 17 octobre de chaque année, au cours de laquelle il a déposé une gerbe de fleurs, et il a récité  la Fatiha sur les âmes des chouhadas.

Après le la visite du cimetière, Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerrad, s'est rendu à l’emplacement désigné pour la réalisation du Centre de lutte contre le cancer, où il a posé la pierre de fondement de ce projet vital, et il à donné après le coup de démarrage des travaux.

Le Premier ministre a affirmé que le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, accorde une attention particulière à la réalision de ce projet.

Après cela, le Premier ministre s'est rendu à l'école des métiers et travaux et publics dans la commune de Djelfa, et après la présentation du secteur des travaux publics, ainsi qu'une présentation sur le pôle urbain Berbih à Djelfa, M. Abdelaziz Dherrad a inauguré cette école.

Le Premier ministre a souligné que la formation dans ces écoles est "une nécessité", soulignant que cette école "donnera aux jeunes l'opportunité de se former dans le domaine des travaux publics afin qu'ils puissent contribuer à la réalisation de projets au niveau local et national", ordonnant l'initiation de l'aspect pédagogique. Peu à peu et en réduisant la dépendance à l'égard des talents étrangers, saisissant l'opportunité de saluer les relations d'amitié et de coopération entre l'Algérie.

Et pour terminer, le Premier Ministre s'est rendu dans quelques zones d'ombre de la commune de sidi Bayazid, Oulad Fatna et Kendouza, où il a inspecté quelques réalisations des projets prévus initialement afin de mettre à la disposition des citoyens de ces zones des infrastructures de proximité et des moyens de survie vu leur éloignement des grand centres urbains.

Lors de cettet rencontre avec les citoyens de zones d'ombre dans la commune de Sidi Bayazid, M. Abdelaziz Djerrad a, par ailleurs, réitéré "la volonté sincère de l'Etat à opérer le changement".             

M. Abdelaziz Djerrad a ajouté "L'Etat, sous la conduite du président Abdelmadjid Tebboune, a l'intention sincère et la volonté d'opérer le changement.

Le président de la République, qui a une parfaite connaissance de l'Algérie profonde, de ses régions et de la situation de leurs populations, accorde une priorité absolue au développement des zones d'ombre",

M. Abdelaziz Djerrad qui a pris connaissance au cours de cette étape de sa visite de plusieurs projets de proximité devant concourir à l'amélioration du cadre de vie des citoyens résidant dans ces zones.


‏Visite du Premier ministre dans la wilaya de Djelfa: inspections et inaugurations

Le Premier Ministre, M. Abdelaziz Djerrad, a effectué une visite de travail et inspecté, samedi 17 octobre, la Wilaya de Djelfa, où il s'est arrêté aux stations suivantes :
Commune de Ain Ouessara

Le Premier ministre Monsieur Abdelaziz Djerrad a effectué ce samedi 17 octobre une visite de travail et d’inspection dans la Wilaya de Djelfa.

La première station de sa visite fut celle de la commune de Ain Ouessara ou il a procédé à l’inauguration du marché de gros régional de fruits et légumes à la commune de Ain Ouessara. Monsieur Abdelaziz Djerrad a déclaré que le vrais développement c’est la capacité à gérer les équipements.

Apres le marché de gros le Premier ministre à procédé à l’inauguration d'une unité industrielle privée de recyclage de papier "wafa-doux", située dans la zone industrielle d'Ain Ouessara, après l'avoir raccordé au réseau électrique.

Monsieur Abdelaziz Djerrad a précisé que ce type d’investissement participe dans l’allègement de leur facture d'importation (en devises), ajoutant que le programme du gouvernement subventionne les industries de recyclage et encourage les petites et moyennes entreprises.

Pour conclure le Premier ministre précise que le progrès ne se réalise pas si l’on ne change pas les méthodes de gestion –faisant allusion aux techniques manageriale modernes basées sur la formation en continu aux centres de formation et à l’entreprise-.

Concernant la commercialisation des produits le premier ministre encourage l’investisseur, après le marché algérien, à prospecter des marchés africains.

Commune de Birine

Après Ain Ouessara, le Premier ministre s'est rendu dans la commune de Birine, où il a visité un hôpital de 60 lits, et lors de la visite, il a assisté à une présentation des projets du secteur de la santé.

Le Premier ministre a souligné la "priorité absolue" accordée à la "relance du secteur de la santé", notamment "après la mise à nue de faiblesses dans la gestion sanitaire, suite à la pandémie du nouveau coronavirus, requérant une révision, en vue d'une amélioration du service de santé publique".

Commune de Djelfa

Après Birine, le Premier ministre s’est rendu au cimetière des martyrs. Où a eu lieu une pause rituelle à l'occasion du 59e anniversaire de la Journée nationale de l'immigration, qui coïncide avec le 17 octobre de chaque année, au cours de laquelle il a déposé une gerbe de fleurs, et il a récité  la Fatiha sur les âmes des chouhadas.

Après le la visite du cimetière, Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerrad, s'est rendu à l’emplacement désigné pour la réalisation du Centre de lutte contre le cancer, où il a posé la pierre de fondement de ce projet vital, et il à donné après le coup de démarrage des travaux.

Le Premier ministre a affirmé que le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, accorde une attention particulière à la réalision de ce projet.

Après cela, le Premier ministre s'est rendu à l'école des métiers et travaux et publics dans la commune de Djelfa, et après la présentation du secteur des travaux publics, ainsi qu'une présentation sur le pôle urbain Berbih à Djelfa, M. Abdelaziz Dherrad a inauguré cette école.

Le Premier ministre a souligné que la formation dans ces écoles est "une nécessité", soulignant que cette école "donnera aux jeunes l'opportunité de se former dans le domaine des travaux publics afin qu'ils puissent contribuer à la réalisation de projets au niveau local et national", ordonnant l'initiation de l'aspect pédagogique. Peu à peu et en réduisant la dépendance à l'égard des talents étrangers, saisissant l'opportunité de saluer les relations d'amitié et de coopération entre l'Algérie.

Et pour terminer, le Premier Ministre s'est rendu dans quelques zones d'ombre de la commune de sidi Bayazid, Oulad Fatna et Kendouza, où il a inspecté quelques réalisations des projets prévus initialement afin de mettre à la disposition des citoyens de ces zones des infrastructures de proximité et des moyens de survie vu leur éloignement des grand centres urbains.

Lors de cettet rencontre avec les citoyens de zones d'ombre dans la commune de Sidi Bayazid, M. Abdelaziz Djerrad a, par ailleurs, réitéré "la volonté sincère de l'Etat à opérer le changement".             

M. Abdelaziz Djerrad a ajouté "L'Etat, sous la conduite du président Abdelmadjid Tebboune, a l'intention sincère et la volonté d'opérer le changement.

Le président de la République, qui a une parfaite connaissance de l'Algérie profonde, de ses régions et de la situation de leurs populations, accorde une priorité absolue au développement des zones d'ombre",

M. Abdelaziz Djerrad qui a pris connaissance au cours de cette étape de sa visite de plusieurs projets de proximité devant concourir à l'amélioration du cadre de vie des citoyens résidant dans ces zones.