RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Portail du Premier Ministère
Premier Ministre / Activités du Premier Ministre
ACTIVITES

Le Premier ministre en visite de travail dans les wilayas d'Oran et de Ghelizane

Premièrement- La Wilaya d'Oran

Le Premier ministre, Monsieur Abdelaziz Djerad a entamé aujourd'hui, mardi 12 Mai,  une visite de travail dans la Wilaya d'Oran accompagné d'une délégation ministérielle, où cette sortie sur le terrain conduit à un certain nombre de structures de santé.

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a insisté, sur l'indispensable mobilisation de tous les Algériens à tous les niveaux pour en finir avec le coronavirus dans un futur proche.

"Si on veut en finir avec ce virus dans un futur proche, il faut mobiliser l’ensemble des Algériens et à tous les niveaux", a déclaré M. Djerad dans une allocution prononcée au niveau de l’établissement hospitalo-universitaire d’Oran "1er novembre 1954".

Le Premier ministre a salué, à l’occasion, "l’entraide et la solidarité dont a fait preuve le peuple algérien en cette conjoncture, en maintenant la cohésion nationale".

"Nous devons nous organiser pour décoller sur des fondements à même d'assurer une assise solide au secteur médical", a souligné Abdelaziz Djerad, rappelant les dernières décisions de la présidence de la République et du Gouvernement, notamment en ce qui concerne la révision de la structure économique du pays et également dans le domaine social.

M.Djerad a insisté, à ce propos, sur la nécessité de revoir les systèmes sanitaire et éducatif pour réaliser le développement souhaité en mettant l’homme au cœur de ce dispositif.

"A l’avenir, on doit se concentrer sur ces deux systèmes et travailler pour les réformer en se basant sur l'élément humain de manière fondamentale",  a-t-il déclaré, faisant savoir que "les pays qui se sont développés, n’ont pas réalisé cela par leurs moyens matériels et énergétiques seulement mais également en s’appuyant sur les systèmes éducatifs et sanitaires de haut niveau" .

Le Premier ministre poursuit sa visite à Oran qui le conduit également au Centre hospitalo-universitaire "Dr Benzerdjeb" et autres établissements.

Le premier ministre Abdelaziz Djerad, a souligné que "l’ère de l’importation tous-azimuts est révolue", et que la nouvelle politique du gouvernement s’appuie sur l’encouragement de la production nationale.

"Il n’est plus question d’importer tout et n’importe quoi", a déclaré M. Djerad en marge de sa visite au chantier du nouveau stade olympique d’Oran (4.000 places), mettant l’accent sur les orientations de la nouvelle politique qui s’appuie sur l’encouragement de la production nationale et la rationalisation des dépenses.

Instruisant l’entreprise chargée de la réalisation de la pelouse du stade à produire le gazon et les substrats localement, le premier ministre a estimé "qu'il n’est plus question de rester dépendant des entreprises étrangères pour des articles que nous pouvons produire chez nous".

Le premier ministre avait dans le précédant point de sa visite, au niveau du CHU d’Oran, mis l’accent sur les changements profonds que la nouvelle politique compte opérer pour bâtir "la nouvelle Algérie".

"La crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, est survenue dans un moment de rupture et d'un nouveau départ pour un système politique et économique fondé sur de bonnes bases".

Le Premier ministre a indiqué, lors de son intervention sur les ondes de Radio Oran régionale, dans le cadre de sa visite dans la wilaya, qu’après consultation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le Gouvernement a décidé de prolonger le confinement sanitaire pour une durée supplémentaire de 15 jours à compter du 15 mai en cours.

Le Premier ministre a annoncé "L’Etat va fournir 7 millions de masques de protection par semaine", soulignant que "ce moyen permet de se prémunir contre toute infection éventuelle du coronavirus".

Le Premier ministre a exhorté, à l’occasion, l’ensemble des citoyens à poursuivre le port du masque de protection jusqu’à la fin de cette crise sanitaire, pour "vaincre" le coronavirus.

Abdelaziz Djerad estime, à ce sujet, que "c'est une affaire de responsabilité individuelle et collective" et qu'il appartenait à l’ensemble des citoyens de respecter les mesures préventives pour se protéger et protéger leurs familles, saluant les équipes médicales qui assurent avec dévouement leur mission et devoir professionnel.

Couverture APS


Le Premier ministre en visite de travail dans les wilayas d'Oran et de Ghelizane

Premièrement- La Wilaya d'Oran

Le Premier ministre, Monsieur Abdelaziz Djerad a entamé aujourd'hui, mardi 12 Mai,  une visite de travail dans la Wilaya d'Oran accompagné d'une délégation ministérielle, où cette sortie sur le terrain conduit à un certain nombre de structures de santé.

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a insisté, sur l'indispensable mobilisation de tous les Algériens à tous les niveaux pour en finir avec le coronavirus dans un futur proche.

"Si on veut en finir avec ce virus dans un futur proche, il faut mobiliser l’ensemble des Algériens et à tous les niveaux", a déclaré M. Djerad dans une allocution prononcée au niveau de l’établissement hospitalo-universitaire d’Oran "1er novembre 1954".

Le Premier ministre a salué, à l’occasion, "l’entraide et la solidarité dont a fait preuve le peuple algérien en cette conjoncture, en maintenant la cohésion nationale".

"Nous devons nous organiser pour décoller sur des fondements à même d'assurer une assise solide au secteur médical", a souligné Abdelaziz Djerad, rappelant les dernières décisions de la présidence de la République et du Gouvernement, notamment en ce qui concerne la révision de la structure économique du pays et également dans le domaine social.

M.Djerad a insisté, à ce propos, sur la nécessité de revoir les systèmes sanitaire et éducatif pour réaliser le développement souhaité en mettant l’homme au cœur de ce dispositif.

"A l’avenir, on doit se concentrer sur ces deux systèmes et travailler pour les réformer en se basant sur l'élément humain de manière fondamentale",  a-t-il déclaré, faisant savoir que "les pays qui se sont développés, n’ont pas réalisé cela par leurs moyens matériels et énergétiques seulement mais également en s’appuyant sur les systèmes éducatifs et sanitaires de haut niveau" .

Le Premier ministre poursuit sa visite à Oran qui le conduit également au Centre hospitalo-universitaire "Dr Benzerdjeb" et autres établissements.

Le premier ministre Abdelaziz Djerad, a souligné que "l’ère de l’importation tous-azimuts est révolue", et que la nouvelle politique du gouvernement s’appuie sur l’encouragement de la production nationale.

"Il n’est plus question d’importer tout et n’importe quoi", a déclaré M. Djerad en marge de sa visite au chantier du nouveau stade olympique d’Oran (4.000 places), mettant l’accent sur les orientations de la nouvelle politique qui s’appuie sur l’encouragement de la production nationale et la rationalisation des dépenses.

Instruisant l’entreprise chargée de la réalisation de la pelouse du stade à produire le gazon et les substrats localement, le premier ministre a estimé "qu'il n’est plus question de rester dépendant des entreprises étrangères pour des articles que nous pouvons produire chez nous".

Le premier ministre avait dans le précédant point de sa visite, au niveau du CHU d’Oran, mis l’accent sur les changements profonds que la nouvelle politique compte opérer pour bâtir "la nouvelle Algérie".

"La crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, est survenue dans un moment de rupture et d'un nouveau départ pour un système politique et économique fondé sur de bonnes bases".

Le Premier ministre a indiqué, lors de son intervention sur les ondes de Radio Oran régionale, dans le cadre de sa visite dans la wilaya, qu’après consultation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le Gouvernement a décidé de prolonger le confinement sanitaire pour une durée supplémentaire de 15 jours à compter du 15 mai en cours.

Le Premier ministre a annoncé "L’Etat va fournir 7 millions de masques de protection par semaine", soulignant que "ce moyen permet de se prémunir contre toute infection éventuelle du coronavirus".

Le Premier ministre a exhorté, à l’occasion, l’ensemble des citoyens à poursuivre le port du masque de protection jusqu’à la fin de cette crise sanitaire, pour "vaincre" le coronavirus.

Abdelaziz Djerad estime, à ce sujet, que "c'est une affaire de responsabilité individuelle et collective" et qu'il appartenait à l’ensemble des citoyens de respecter les mesures préventives pour se protéger et protéger leurs familles, saluant les équipes médicales qui assurent avec dévouement leur mission et devoir professionnel.

Couverture APS